Opération Grand Site

Paysage des falaises d'Etretat

Opération Grand Site des Falaises d’Etretat-Côte d’Albâtre

Le Département de la Seine-Maritime, 13 communes du littoral dont Fécamp, Froberville, Saint-Léonard, Les Loges, Vattetot-sur-Mer, Yport, l’Agglomération Fécamp Caux Littoral et la Communauté urbaine le Havre Seine-Métropole sont engagés dans une démarche Grand Site de France.

Cette démarche de Labellisation, engagée en 2012, a nécessité 2 ans d’études de 2014 à 2016, qui ont permis d’établir un plan d’actions validé, présentant 40 projets en faveur du Grand Site. Ces actions visent à préserver les paysages, gérer l’accueil du public et mettre en valeur les atouts du site.

Le territoire est, depuis lors, entré en phase opérationnelle pour la mise en œuvre du plan d’actions et la coordination de la démarche Grand Site.

Le Département de Seine-Maritime, structure de gestion de cette opération, est le porteur de la demande de labellisation en Grand Site de France.

Les 2 et 3 mai 2019, l’inspecteur général du Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable est venu à la rencontre du territoire et de ses acteurs. Et c’est le 23 mai dernier qu’il a présenté son rapport à la Commission Supérieure des Sites, Perspectives et Paysages du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire.

La commission a validé favorablement le programme d’actions du Grand Site Falaises d’Étretat-Côte d’Albâtre. Une nouvelle étape primordiale pour la démarche de labellisation qui vient d’être franchie…

Qu’est-ce que le label grand site ?

Le label Grand Site de France peut être attribué à un site classé de grande notoriété et de forte fréquentation, présentant des qualités paysagères, naturelles et culturelles, à l’instar de la Baie de Somme ou de la Pointe du Raz. L’attribution du label est subordonnée à la mise en œuvre d’un projet de préservation, de gestion et de mise en valeur du site, répondant aux principes du développement durable. Le périmètre du territoire concerné par le label peut comprendre d’autres communes que celles incluant le site classé, dès lors qu’elles participent au projet.