Energies renouvelables (éolien, économie circulaire…)

Eoliennes offshore

La « green economy » prend une place de plus en plus importante dans le développement économique du territoire :

  • la présence de 2 parcs éoliens terrestres dont celui du Cap Fagnet actif depuis 2006, l’inauguration de l’entreprise Green Olvea fin 2018
  • l’installation début 2019 de la société Morphosis spécialisée dans le traitement des déchets d’équipements électriques et électroniques…
  • l’ouverture de la Centrale de Biogaz des Hautes Falaises en 2019
  • L’implantation en 2022/2023 au large de nos côtes du 2è parc éolien en mer de France avec 71 éoliennes, et la construction du centre de maintenance du parc sur le quai du port, qui créera une centaine d’emplois sur Fécamp.

Ainsi, l’Agglomération se veut innovante et offensive avec le développement de la production des énergies renouvelables.

Des formations spécifiques

A Fécamp, le Lycée Descartes-Maupassant s’est positionné très tôt sur cette filière de formation. Ainsi, il est labellisé « Campus des Métiers et des Qualifications spécialisé dans les énergies et l’efficacité énergétique ».
Les formations proposées se déclinent en sept thématiques : l’éolien, le nucléaire, le photovoltaïque, la bioénergie et l’efficacité énergétique des bâtiments, de l’industrie et des transports.

Chiffres-clés :

  • 71 éoliennes seront implantées en mer (13 à 22 km de la côte)
  • 498 Mw : puissance totale du Parc éolien offshore soit la consommation de + de 60 % des habitants de Seine-Maritime
  • 12 % de la consommation annuelle de gaz sur l’Agglomération est produite par l’unité de méthanisation.

Les travaux de raccordement du parc éolien en mer de Fécamp ont commencé en juin 2020.

A Fécamp, le 1er câble électrique sous-marin pour le raccordement du parc éolien en mer est installé le 26 septembre 2021.
Les travaux de la base de maintenance sur le port progressent bien.